AUDIT LÉGALE D'ÉNERGIE

Qu'est-ce que l'audit juridique de l'énergie?

Le décret 56/2016 du 12 février, qui transpose la directive 2012/27 / UE sur l’efficacité énergétique, régule les audits énergétiques. Cet audit est un outil qui permet aux organisations qui sont obligées de l’appliquer de connaître leur situation concernant l’utilisation de l’énergie, ainsi que de se comparer à l’utilisation de l’énergie avec d’autres entreprises.

Objectif de la vérification énergétique

Les objectifs de l’audit énergétique sont:

  • Respecter l’obligation légale pour les organisations selon la réglementation européenne.

  • Contrôler de manière plus efficace et réduire la consommation d’énergie, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’autres impacts environnementaux connexes, ainsi que la réduction des coûts énergétiques grâce à une gestion systématique de l’énergie.

  • Détecter les opérations dans les processus qui peuvent contribuer à l’économie et à l’efficacité de l’énergie primaire consommée.

  • Optimiser la demande d’énergie de l’installation. Utilisation et diversification des sources d’énergie.

Qui devrait être audité?

Le règlement stipule que les organisations avec plus de 250 salariés ou un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros et un solde supérieur à 43 millions d’euros doivent être vérifiés tous les 4 ans. La date limite pour effectuer la vérification est de neuf mois en date du 12 février 2016.

Avantages de la vérification énergétique

La réalisation de l’audit énergétique réglementaire comporte les avantages suivants:

  • Gérer plus efficacement et réduire la consommation d’énergie.

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre et autres impacts environnementaux connexes.

  • La réduction des coûts énergétiques grâce à une gestion systématique de l’énergie.

  • L´information, Étant similaire celle qui est nécessaire pour évaluer l’empreinte carbone, il permet à l’organisation d’accéder aux bénéfices incluses dans le décret de mesure de l’empreinte carbone et donc de participer à des programmes de compensation établis dans de contexte.